• discours de Clitandre

    Le discours libertin pervertit dans ce passage le discours moraliste. En reprenant son vocabulaire, mais aussi ses tournures de phrases (sentences et maximes au présent de vérité générale), le discours libertin effectue un travestissement plaisant. Le discours moraliste est utilisé comme un masque que le libertin met à nu. C'est le geste libertin par excellence qui est mis en oeuvre dans cette stratégie : le dévoilement. On voit à quel point l'érotisme stimule l'esprit plus que le corps chez Crébillon. L'érotisme est même le moyen de faire passer du plaisir du corps au plaisir spirituel, il est l'occasion de s'élever comme Clitandre élève son langage pour séduire.

  • Commentaires

    1
    Phèdre
    Dimanche 11 Juin 2006 à 14:38
    questions
    Si vous en aviez l'occasion pourriez vous publier un article commentant un autre extrait de "la nuit et le moment", celui commençant par "si je le voudrai! Quoi! ...." et s'achevant par "paisiblement de vos sentiments et des miens". Cette analyse me rendrait grandement service. En vous remerciant d'avance.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :